abonnement

Consommables 3D : tout se recycle pour Armor

Il y a 8 mois, 2 semaines

Armor accélère dans le monde des consommables pour l’impression 3D. Après avoir débuté en utilisant  le plastique recyclé de ses cartouches d’impression laser et de pots de yaourts pour produire des filaments 3D OWA en polystyrène, l’industriel nantais utilise en plus désormais le plastique souple et résistant des chaussures de ski pour créer un nouveau matériau : le TPU. De plus, le groupe a mis au point dans ses laboratoires un procédé permettant de créer des filaments dits PLA-HI.

« Rien ne se perd, tout se transforme, c’est bien là le slogan que nous nous sommes donné », remarque avec satisfaction Pierre-Antoine Pluvinage, directeur du développement Armor 3D Printing.

Armor filaments 3D